Solidarité avec les travailleurs en lutte de l'usine occupée de Vio.Me (Thessalonique)
 

Solidarité avec les travailleurs en lutte de Vio.Me

 

Nous, travailleurs de Vio.Me en lutte, débarrassés de nos patrons, résistons toujours aux pressions et aux recours à la loi qui s’ourdissent dans notre dos. Nous tenons à redire que nous sommes des travailleurs, que nous occupons notre usine et que notre revendication principale est que les usines, comme toute autre richesse sociale, devraient être gérées par les producteurs eux-mêmes.

Nous suivons fermement la voie tracée par nos propositions et par nos actions, attachés aux décisions prises collectivement en accord avec les autres membres de la société qui nous accompagnent dans notre lutte. Notre bannière est celle de notre liberté absolue : nous n’attendons pas les jours meilleurs qu’ils nous ont promis, mais avons décidé de forger nous-mêmes ces jours meilleurs, non seulement pour nous-mêmes, mais aussi comme proposition pour toute la société frappée par la crise. Nous avons décidé de ne pas nous laisser virer de l’usine, malgré toutes les attaques qu’ont subies les propositions que nous avons faites à la société, mais aussi aux partis politiques et au gouvernement.

Nous avons fait tout ce que nous pouvions en vue de trouver une solution pérenne aux problèmes de notre usine, et avons porté nos propositions à toutes les parties concernées sans avoir jamais reçu de réponse ni entendu de contre-proposition. Par conséquent, quoi qu’il advienne désormais, toute la responsabilité incombe aux autorités et à nos représentants soi-disant démocrates. Nous restons quant à nous en lutte pour notre droit au travail, pour notre droit à la dignité !

Les produits que nous fabriquons sont porteurs d’un message : ils disent un mode de vie radicalement différent, de la manière d’organiser la production à notre relation à l’environnement.

C’est pourquoi nous avons décidé de ne produire que des détergents non polluants, convaincus comme tant d’autres que pour nettoyer nos maisons et nos lieux de travail nous n’avons nul besoin de nuire à l’environnement, et qu’il n’y a pas de compromis possible quand il s’agit de notre santé ou de celle de nos enfants.

Nos grands-mères et les grands-mères de nos grands-mères connaissaient les recettes de produits de nettoyage efficaces préparés à partir d’ingrédients qu’elles avaient dans leurs cuisines. Là où les campagnes publicitaires de la grande industrie voudraient nous convaincre que le plus important pour un produit de nettoyage est la permanence de son parfum de rose sauvage, nous disons que le plus important est qu’il ne cause pas d’allergie cutanée ni respiratoire, qu’il ne nécessite aucun gaspillage de cette précieuse ressource qu’est l’eau, qu’il n’endommage pas la machine à laver le linge, enfin qu’il ne coûte pas une fortune au point d’avoir à choisir entre la nourriture et l’hygiène.

Mais l’essentiel du message porté par nos produits est que les travailleurs aussi bien que les chômeurs devons prendre nos vies en mains, pour combattre avec détermination la barbarie de la réalité moderne, pour nous libérer de siècles d’exploitation et d’oppression.

À Vio.Me nous n’avons que mépris pour les parfums forts, dès lors qu’ils servent à couvrir la puanteur de l’exploitation du travail et de la misère. Au lieu de cela, nous avons choisi la solidarité, le contrôle ouvrier de la production, l’autogestion par les assemblées de travailleurs, la démocratie directe pour les prises de décision : c’est le choix d’une route difficile, mais aussi inévitable.

Nous sommes ici et maintenant à la croisée des chemins, et par la lutte nous passons à la vitesse supérieure, en transformant nos vies.

 

[Texte approuvé en Assemblée générale en 2014]

 

_______________________________________________

  S'informer sur la lutte de Vio.Me

  Télécharger l'affiche bilingue A3 recto-verso en pdf

 
Webmaster : FLAT-BOX Lab. Design, Php, Architecture